Photo gagnante du concours
" />
Vainqueur val80
bac a l honneur
" />
le bac de dav02
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 2 Moteurs de recherche

marco62840

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 81 le Mer 23 Nov - 13:53

créer un forum


Derniers sujets
» stef59 et de retour lol
par bart02410 Mar 1 Aoû - 21:31

» Le 450 litres de julien02
par Julien02 Sam 1 Juil - 19:50

» artemia
par ortie51 Ven 23 Juin - 10:48

» amelioration de mon meuble
par ortie51 Dim 18 Juin - 11:01

» Présentation
par bart02410 Mer 7 Juin - 21:34

» un coucou et une demande d'info
par Val80 Mer 31 Mai - 21:54

» bac ikai
par bart02410 Lun 22 Mai - 22:03

» projet bac 500l
par Julien02 Jeu 18 Mai - 19:08

» nouveau du 63
par Lolo10 Mar 16 Mai - 20:53

» filtre fludisé
par ortie51 Mar 16 Mai - 7:42

» chassis
par Djedje02 Dim 14 Mai - 18:43

» Mon nouveau bac de 140l
par Djedje02 Dim 14 Mai - 10:43

» Coraux
par ZyrRook Sam 6 Mai - 20:32

» méthode Balling
par Djedje02 Mer 3 Mai - 21:48

» Mon bac version 2
par Djedje02 Lun 1 Mai - 22:24

» branchement
par ortie51 Mer 26 Avr - 10:21

» Mon 840 litres
par marco62840 Sam 1 Avr - 9:24

» Mon récif en profondeur
par Djedje02 Jeu 23 Mar - 23:27

» presentation et creation d un aquarium 210L en eau de mer
par Djedje02 Jeu 16 Mar - 18:03

» Fluval reef M60
par Benjamin80400 Mer 15 Mar - 23:21

» Publicité pour le forum
par bart02410 Ven 10 Mar - 12:28

» Point blanc
par Benjamin80400 Mer 8 Mar - 12:07

» Anniversaire nikos 02
par bart02410 Mar 28 Fév - 21:55

» identification
par Benjamin80400 Lun 27 Fév - 0:08

» bac 300L
par ortie51 Sam 25 Fév - 16:03

» Pompe
par Djedje02 Sam 25 Fév - 14:03

» test
par ortie51 Lun 20 Fév - 7:38

» mon nouveau reef
par jamy02 Dim 19 Fév - 23:44

» Petite question
par marco62840 Jeu 16 Fév - 8:20

» Animal stor
par stef59 Mer 15 Fév - 22:58

Les posteurs les plus actifs du mois
bart02410
 

Mots-clés

Statistiques
Nous avons 521 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est derierwin

Nos membres ont posté un total de 52917 messages dans 2753 sujets
carte des membres


Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Zanclus cornutus

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zanclus cornutus

Message par Gégé84 le Dim 26 Jan - 14:03

Description de Zanclus cornutus, Zancle cornu, idole des Maures

Source Aquaportail

La signification du nom de genre, Zanclus, vient du grec zagklon qui se traduit par "faucille"; le nom d'espèce vient du latin cornutus et indique : qui a des cornes. Les noms vernaculaires sont aussi nombreux que l'est l'étendue géographique d'apparition du zancle cornu! En se limitant au français, on trouve ainsi des noms communs aussi variés que "Tranchoir" (anciens navigateurs français et îles francophones de l'océan indien, étymologie de Zanclus), "Tranchoir cornu" (Cuvier), "Fil en dos" (La Réunion), "pavillon cocher" ou "boeuf" (Maurice), "Cocher" (rappel de Heniochus). Ce sont les anglophones qui adoptent le nom de Moorish Idol, c'est à dire "idole des Maures".
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Zanclus cornutus

Origine géographique : L'espèce a été décrite des Indes, sous le nom de Chaetodon canescens puis de Chaetodon cornutus par Linné (1758) et, dès 1816, Cuvier affirme que canescens : "n'est qu'un jeune individu décoloré. Il n'a point ses cornes dans le premier âge". Bloch, en 1801, mentionne C. cornutus de l'Océan indien à Tranquebar, sur la côte de Coromandel, mais dès 1767 Commerson l'avait décrit de Tahiti et en avait fait son genre Zanclus (altéré en Zanchuspar Lacepède, 1802); il le retrouve, en 1770, à la Réunion (Isle-de-France); Lesson et Garnot rapportèrent des spécimens des Carolines, et Quoy et Gaimard des Hawaï (îles Sandwich), de Tongataboo (la plus grande des Tonga), des Célèbes et de Vanicolo (Cuvier 1831). L'aire de répartition couvre tout l'indo-pacifique tropical, depuis la côte Est-africaine jusqu'à la Polynésie, aux Hawaï, la Basse-Californie, l'île Socorro et le récif corallien de l'île Jaltemba, à 1/2 mille seulement de la côte mexicaine et à 25 milles au sud de San Blas, les îles Clipperton, Cocos et le récif de l'île Gorgona à 50 km de la côte colombienne, 78'l 1'05 "0. Il atteint vers le nord Kominato, Préfecture de Chiba (Hondo), vers 35° lat. N; observé très occasionnellement à Moreton Bay et sur la côte des Nouvelles-Galles du Sud, de même en Afrique du Sud jusqu'à Knysma et Mossel Bay, vers 34° lat. S. Présent à Djibouti, Zanclus cornutus ne pénètre pas en merRouge.

Notes aquariologiques : Des Zanclus cornutus ont été principalement importés d'Afrique orientale (Kenya, Ile Maurice), de Sri Lanka, de Singapour et Djakarta, des Philippines et des îles Hawaï, avec des succès divers : 95% de réussite pour les Hawaï, 90% de pertes pour l'ensemble Manille, Singapour, Djakarta, et des valeurs intermédiaires (50-60%) pour les autres origines. Les raisons de ces différences sont obscures. La durée du transport paraît hors de cause, puisque l'expéditeur le plus lointain (Hawaï) obtient les meilleurs résultats ; il reste donc les méthodes de capture, de stockage et de conditionnement des envois, à moins de supposer que les populations de Zanclus cornutus ne soient intrinsèquement différentes et plus ou moins "prédisposées" aux conditions de manipulation et de captivité. E. Korthaus (1972, 1976) ayant comparé des spécimens de l'Océan indien (côte Est-africaine) à ceux de l'Océan pacifique (Philippines), estime qu'ils ne sont pas tout à fait identiques et note des différences dans la taille et le comportement : les africains seraient plus grands (jusqu'à 25 cm), plus craintifs et généralement en petite troupe ou par deux, tandis qu'aux Philippines on les trouve seuls ou par paire ; l'acclimatation et la prise de nourriture seraient plus aisées avec ces derniers. Elle ajoute même que des recherches plus poussées pourraient peut-être révéler une nouvelle sous\-espèce ou espèce. Il n'existe, à notre connaissance, aucune confirmation de ces remarques et de plus, les spécimens de Sri Lanka, Mombasa et Maurice qui sont parvenus à Nancy n'ont pas présenté de difficultés particulières lors de leur acclimatation.

En revanche, il est affirmé de diverses sources que les spécimens des Hawaï sont plus vivement colorés que les autres et facilement reconnaissables par comparaison directe. Elles seraient également plus adpatables à la vie en mésocosme.

Une diagnose d'après weber et de Beaufort, corrigée par Blot et Voruz (1975) : Le zancle cornu montre un corps très comprimé et élevé, ovale dorso-ventralement, couvert de minuscules écailles ciliées, presque invisibles à l'oeil nu. La ligne latérale est fortement arquée, concourante avec le profil dorsal, la tête est courte avec un museau tubulaire plus ou moins prolongé. Les y eux latéraux, situés très haut, sont avec ou sans une paire de protubérances interorbitaires en avant; les cavités orbitaires sont plus ou moins grandes. L'os du sommet de la tête est épais et solides, pouvant développer avec l'âge une corne antéromédiane plus ou moins grande. Le préorbitaire existe avec ou sans épine antérieure. La bouche est petite, terminale, non protractile, sans supramaxillaire. Les dents sétiformes sont plus ou moins concentrées dans la région antérieure. L'appareil operculaire n'est armé, plus ou moins complet. Quatre (ou cinq) rayons branchiostèges restent cachés. La nageoire dorsale continue, avec un bord postérieur assez largement concave ; deux ou trois aiguillons courts précèdent un très gros rayon épineux très allongé, lui-même suivi de trois ou quatre rayons épineux plus grêles et beaucoup moins longs. La nageoire anale comprend trois épines antérieures et une partie molle étendue à bord postérieur vertical ou convexe. Les pectorales sont courtes ou très courtes, arrondies ou subtriangulaires, insérées sur une ceinture scapulaire démesurément développée, subcirculaire ou subovalaire. Les pelviennes thoraciques comportent une épine et cinq rayons. La caudale est émargée ou à bord postérieur légèrement arrondi; seize rayons principaux dont quatorze segmentés et ramifiés. Le pédoncule caudal est non armé (au contraire des poissons-chirurgiens). Vingt-deux vertèbres, soit neuf abdominales et treize caudales.
Fiche de maintenance détaillée de Zanclus cornutus
Qualité de l'eau :
Les Zanclus cornutus restent encore rangés parmi les espèces très difficiles à conserver en aquarium, bien qu'une longévité de l'ordre de dix années ait été signalée. Aucun facteur physico\-chimique particulier ne semble en cause dans les échecs. Les zancles cornus n'exigent pas une qualité d'eau exceptionnelle et il a été signalé leur présence dans les eaux peu claires et polluées du port de Colombo. Toutefois étant entendu que le taux de pollution d'un aquarium est généralement supérieur à celui d'un milieu ouvert, même mal situé, on ne négligera aucune des techniques éprouvées : tube germicide, goutte\-à\-goutte, saturation en Oxygène, écumeur et longue quarantaine. L'intolérance supposée aux traitements chimiques n'est pas démontrée et il a été constaté, au contraire, l'efficacité du sulfate de cuivre qui a permis de sauver des spécimens dont les téguments étaient en très mauvais état. On constate quelquefois des morts brutales, sans raison apparente, précédées de battements très rapides des opercules et de la bouche; le stress provoqué par la capture ou d'autres manipulations pourrait en être responsable. Comme pour toutes les espèces, y compris celles qui sont qualifiées de "faciles", le succès dépend dans une très large mesure de l'état des spécimens lors de l'acquisition. La proportion de 2/3, mentionnée plus haut dans le cas de juvéniles pris ensemble à Mombasa puis maintenus dans des conditions identiques, illustre l'importance du facteur individuel.
Cohabitation et comportement :
Activité : Zanclus cornutus a une grande activité pendant la journée, à la recherche de la nourriture ou d'un congénère qui est attaqué ou au contraire accompagné. La locomotion du zancle cornu est tout à fait comparable à celle d'un Acanthuridé. Les déplacements nocturnes sont beaucoup plus calmes et lents. Un "clair de lune" éviterait l'affolement, les chocs et les blessures consécutives, constatés lorsque les animaux sont tenus dans le noir.

Relations intraspécifiques : Généralement mauvaises, sauf éventuellement dans un très grand bassin abritant un groupe important au sein duquel les attaques sont divisées. Même dans 35 m3, deux individus d'un groupe de quatre ont été battus à mort par deux nouveaux venus qui ont pris leur place (D. Bougard, comm. pers.). Les combats ressemblent curieusement à ceux des Chelmon. Une lumière intense augmente considérablement l'agressivité et une solution serait donc de maintenir les groupes en lumière diffuse, ce qui est le cas dans la nature au voisinage des tombants à des profondeurs de 10 - 20 m.

Relations interspécifiques : Relativement lents et vulnérables par la grande surface du corps et des nageoires verticales, les Zanclus risquent d'être importunés ou blessés par des espèces agressives ou simplement plus actives qu'eux, surtout dans un espace restreint. Il est donc recommandé de les tenir en compagnie de petites espèces calmes avec lesquelles une concurrence alimentaire n'est pas à craindre (Anthiidés, Pseudochromidés, Apogonidés, petits Labridés juvéniles -Anampses ou Macropharyngodon-, Blenniidés, Callionymidés, Gobiidés). Malgré leur forme élevée et aplatie, ils ne sont pas à l'abri de prédateurs à bouche très déformable, tels que les Antennaires.
Alimentation et nourriture :
L'alimentation est un facteur essentiel de l'acclimatation des Zanclus cornutus et rien ne doit être négligé pour provoquer leur première prise de nourriture, aussi faut-il leur offrir un éventail d'aliments aussi variés que possible. A Nancy, les moules crues et les artémias congelées eurent beaucoup de succès dès les premiers jours; un peu plus tard, le zancle cornu accepte tubifex, néréis hachés et larves de chironomes furent également appréciés. Les algues et les Eponges sont broutées, ainsi que les substrats, sans doute à la recherche de micro\-organismes. Un apport végétal est recommandé comme source de caroténoïdes.

L'introduction d'un Zanclus cornutus dans un bac d'invertébrés est en général favorable à son acclimatation, sauf en cas d'attaques parasitaires difficiles à combattre dans cet environnement. En revanche, divers organismes peuvent être endommagés, les panaches branchiaux des Vers tubicoles et les bras des crinoïdes en particulier.

Dans ce fil de discussion, à propos du zancle cornu, il est évoqué (en plus de photos et vidéos de poisson) que l'exemplaire actuellement au Muséum-aquarium de Nancy a 2 ans et se nourrit de granulés.
Protocole d'élevage et reproduction Zanclus cornutus :
Selon Thresher (1984), presque rien n'est connu sur la ponte ou les modalités de la reproduction. Il est probable que les oeufs soient pélagiques et que la ponte ait lieu à la nuit tombante, sur les pentes externes du récif. Comme les adultes se rencontrent par paire ou en petits groupes, on peut supposer que la ponte est exécutée en couple, plutôt que collectivement. Il est certain que les larves sont pélagiques, mais on ignore la durée de la vie larvaire; la très vaste répartition géographique de l'espèce suggère que la phase planctonique est longue. Les stades post-larvaires (13,4 et 16 mm LS), décrits par Strasburg (1962), sont très semblables aux "Acronurus" des Acanthuridés, mais les larves Zanclus cornutus s'en distinguent néanmoins par l'allongement du 3e rayon de la dorsale (plus de deux fois la longueur du corps) et l'épine de l'angle de la bouche, celle-ci subsistant jusqu'au dernier stade postlarvaire (canescens), après que le juvénile ait gagné le fond. Chlupaty (1977) a signalé, sans autre détail, des pontes dans un groupe de près de douze individus élevés dans le bac de 32 ml de K. Lorenz.

Au Kenya, selon Allard (in litt. 6.12.87), c'est dans la deuxième ou la troisième semaine de février, aux marées de vives eaux, que les jeunes Zanclus cornutus font leur apparition dans la lagon de Mombasa. A la première marée, on en observe un de temps en temps, puis leur densité augmente progressivement au fil des marées qui sont de plus en plus fortes. Ils vivent alors par petits groupes (5 ou 6 individus) autour d'une tête de corail. Lorsqu'ils pénètrent dans le lagon, après avoir franchi (? passivement) le récif barrière, ils sont tous au dernier stade post-larvaire dit "canescens", mais dès la fin de février, on rencontre les premiers spécimens au stade "cornutus", issus sans doute d'individus arrivés les premiers dans le lagon ; fin mars-début avril, pratiquement tous sont au stade "cornutus" et poursuivront leur croissance jusqu'à une taille de 12-15 cm LT, atteinte vers la fin de l'été. La majorité des individus quitte le lagon vers la fin septembre pour gagner les pentes externes de la barrière, lieu de ponte probable.


Classe : Actinopterygii 
Ordre : Perciformes 
Famille : Zanclidae 
Genre : Zanclus 
Espèce : cornutus

Descripteur : Linné
Année description : 1758

Noms communs : (fr) Zancle cornu, idole des Maures
Données aquariophiles
Origine géographique : Indopacifique
Rareté : Courant

Maintenance : très difficile
Type d'aquarium : Grand
Taille : 20 à 23 cm


Dernière édition par Gégé84 le Jeu 6 Nov - 7:01, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Administrateur de la Famille Aquarecifal02  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Gégé84
Admin

Localisation : le Pontet 84130
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 49
Messages : 6695
Points : 7481
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Sydef le Dim 26 Jan - 19:52

Superbe poisson, je n'aurai pas l'héniochus , j'en aurai mis un dans mon FO. iL y en a des superbes au PO
avatar
Sydef
crabe du récif
crabe du récif

Localisation : Hautes rives 02160 Maizy
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 62
Messages : 412
Points : 410
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Dim 26 Jan - 20:05

Superbe poisson mais incompatible en recifal il me semble

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par jamy02 le Dim 26 Jan - 20:48

oui julien c'est dommage  Sad

jamy02
Admin

Localisation : st-quentin 02100
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 40
Messages : 4707
Points : 4996
Réputation : 10

http://aquarecifal02.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Lun 5 Mai - 19:55

ma prochaine acquisition, il es en aclim chez le vendeur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Lun 5 Mai - 19:59

pk il est incompatible en recifal ? il tappe les coraux ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Lun 5 Mai - 20:00

oui il tape comme la plus part de poisson,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par nikothe1 le Lun 5 Mai - 21:00

hotmars a écrit:ma prochaine acquisition, il es en aclim chez le vendeur

Sacré challenge... c est quasi intenable à long terme, beaucoup on essayait mais sans dépasser quelques mois d existence...

avatar
nikothe1
crabe du récif
crabe du récif

Localisation : 80460
Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 34
Messages : 534
Points : 564
Réputation : 0

http://aquario-philrecifal.soforums.com/t1550-mon-nouveau-CUBE.h

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Lun 5 Mai - 21:16

nikothe1 a écrit:
hotmars a écrit:ma prochaine acquisition, il es en aclim chez le vendeur

Sacré challenge... c est quasi intenable à long terme, beaucoup on essayait mais sans dépasser quelques mois d existence...

j'ai un colegue qui en a deux dans son bac, depuis plus de 5 ans ,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par aquachti le Lun 5 Mai - 21:19

J EN AI EU DEUX DS MON RECIFAL DE 1000L ,ils n ont jamais touchés un seul corail
avatar
aquachti
crabe du récif
crabe du récif

Localisation : halluin
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 51
Messages : 478
Points : 550
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Lun 5 Mai - 21:24

aquachti a écrit:J EN AI EU DEUX DS MON RECIFAL DE 1000L ,ils n ont jamais touchés un seul corail
comme tous poisson, ses un peux la roulette russe, et surtout je pense que les gens sont trop radin sur la bouffe pour garder de bon parametres

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Djedje02 le Lun 5 Mai - 21:25

Moi j'ai eu l'héniochus in n'a jamais rien toucher pendant presque 1 ans et d'un coup il a commencer a taper sur les euphyllia et il plus jamais arrêter j'ai été obliger de m'en séparée

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Administrateur  de la famille aquarecifal02 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Djedje02
chirurgien du recif

Localisation : Pontavert 02160
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 32
Messages : 4281
Points : 4307
Réputation : 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Lun 5 Mai - 21:26

Djedje02 a écrit:Moi j'ai eu l'héniochus in n'a jamais rien toucher pendant presque 1 ans et d'un coup il a commencer a taper sur les euphyllia et il plus jamais arrêter j'ai été obliger de m'en séparée
ha moi j'ai garder le mien quelque année et il a tappé le premier jours puis na plus jamais rien touché

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par nikothe1 le Lun 5 Mai - 21:31

, le fait de les avoir en couple doit être un réel plus....dans leurs maintien.
Ceux que je connais es avait à l unité

C est un superbe poisson, mais il faut du volume.???

avatar
nikothe1
crabe du récif
crabe du récif

Localisation : 80460
Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 34
Messages : 534
Points : 564
Réputation : 0

http://aquario-philrecifal.soforums.com/t1550-mon-nouveau-CUBE.h

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Lun 5 Mai - 21:34

il faut compté 500 litres

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par perro80 le Lun 5 Mai - 21:34

J'ai un copain qui en a gardé un 5 ans, mais c'est vrai que c'est assez délicat niveau alimentation.
avatar
perro80
ophiure du récif
ophiure du récif

Localisation : Amiens
Date d'inscription : 17/03/2014
Age : 35
Messages : 228
Points : 250
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par nikothe1 le Lun 5 Mai - 21:47

Pour 1 individu ? Je pense oui ?
avatar
nikothe1
crabe du récif
crabe du récif

Localisation : 80460
Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 34
Messages : 534
Points : 564
Réputation : 0

http://aquario-philrecifal.soforums.com/t1550-mon-nouveau-CUBE.h

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Lun 5 Mai - 21:49

nikothe1 a écrit:Pour 1 individu ? Je pense oui ?
oui 500 part individu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par nikothe1 le Lun 5 Mai - 22:09

Ban .j en aurais jamais..., à moins de gagner au loto er faire un 1000l....mais dans ce cas ça sera plus simple de vivre sur place dans le milieu naturel
avatar
nikothe1
crabe du récif
crabe du récif

Localisation : 80460
Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 34
Messages : 534
Points : 564
Réputation : 0

http://aquario-philrecifal.soforums.com/t1550-mon-nouveau-CUBE.h

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Djedje02 le Lun 5 Mai - 22:20

:rire :

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Administrateur  de la famille aquarecifal02 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Djedje02
chirurgien du recif

Localisation : Pontavert 02160
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 32
Messages : 4281
Points : 4307
Réputation : 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Sydef le Mar 6 Mai - 21:54

Moi j'ai eu l'héniochus in n'a jamais rien toucher pendant presque 1 ans et d'un coup il a commencer a taper sur les euphyllia et il plus jamais arrêter j'ai été obliger de m'en séparée  
je confirme :P 
avatar
Sydef
crabe du récif
crabe du récif

Localisation : Hautes rives 02160 Maizy
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 62
Messages : 412
Points : 410
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Jeu 8 Mai - 11:47

Bon achat tombé a l'eau. Un vendeur du magasin ou le poisson réservé était en acclimatation. Se com la vendu se matin. 15 minute avant que je le récupère. Les nerf

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Jeu 8 Mai - 11:48

ah dur pas tres commercial

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Jeu 8 Mai - 11:52

Tout a fait. Ça fais une semaine que j'attends. Le boss m'appeler pour me dire ses bon tu peux venir. Je me tape 40 km. Arrivé la. Ben plus le poisson. Le boss demande a un des vendeur. Et se com lui dit qu'il viens de le vendre. Je te laisse imaginer mon scandale lol.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Invité le Jeu 8 Mai - 11:53

tu m etonne ils t on fait un geste au moin ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zanclus cornutus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum