Photo gagnante du concours
" />
Vainqueur val80
bac a l honneur
" />
le bac de dav02
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 81 le Mer 23 Nov - 13:53

créer un forum


Derniers sujets
» Aquarium deux étages
par fabien80 Dim 22 Oct - 10:44

» Phytobreeder
par jamy02 Dim 22 Oct - 9:24

» Le 450 litres de julien02
par Julien02 Jeu 5 Oct - 9:24

» Mon récif en profondeur
par jamy02 Jeu 5 Oct - 7:26

» Mon nouveau bac de 140l
par jamy02 Jeu 5 Oct - 7:23

» mon nouveau reef
par jamy02 Jeu 5 Oct - 7:21

» anniversaire djedje02
par Tonyp Mer 4 Oct - 21:54

» Hello
par jamy02 Mer 20 Sep - 23:47

» stef59 et de retour lol
par bart02410 Mar 1 Aoû - 21:31

» artemia
par ortie51 Ven 23 Juin - 10:48

» amelioration de mon meuble
par ortie51 Dim 18 Juin - 11:01

» Présentation
par bart02410 Mer 7 Juin - 21:34

» un coucou et une demande d'info
par Val80 Mer 31 Mai - 21:54

» bac ikai
par bart02410 Lun 22 Mai - 22:03

» projet bac 500l
par Julien02 Jeu 18 Mai - 19:08

» nouveau du 63
par Lolo10 Mar 16 Mai - 20:53

» filtre fludisé
par ortie51 Mar 16 Mai - 7:42

» chassis
par Djedje02 Dim 14 Mai - 18:43

» Coraux
par ZyrRook Sam 6 Mai - 20:32

» méthode Balling
par Djedje02 Mer 3 Mai - 21:48

» Mon bac version 2
par Djedje02 Lun 1 Mai - 22:24

» branchement
par ortie51 Mer 26 Avr - 10:21

» Mon 840 litres
par marco62840 Sam 1 Avr - 9:24

» presentation et creation d un aquarium 210L en eau de mer
par Djedje02 Jeu 16 Mar - 18:03

» Fluval reef M60
par Benjamin80400 Mer 15 Mar - 23:21

» Publicité pour le forum
par bart02410 Ven 10 Mar - 12:28

» Point blanc
par Benjamin80400 Mer 8 Mar - 12:07

» Anniversaire nikos 02
par bart02410 Mar 28 Fév - 21:55

» identification
par Benjamin80400 Lun 27 Fév - 0:08

» bac 300L
par ortie51 Sam 25 Fév - 16:03

Les posteurs les plus actifs du mois

Mots-clés

Statistiques
Nous avons 525 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est ALJ

Nos membres ont posté un total de 52953 messages dans 2759 sujets
carte des membres


Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


LES PIERRES VIVANTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES PIERRES VIVANTES

Message par Gégé84 le Jeu 16 Jan - 21:20

Un article que j'ai trouvé sur le net.

LES PIERRES VIVANTES 
C’est quoi exactement une roche «vivante» ?
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
photo Fabrice Poiraud-Lambert (Nudibranche)
Non ! Aucun risque de voir vos pierres vivantes traverser le salon. Le vivant dans ces squelettes de coraux, érodés par le temps se trouvent à l’intérieur. Vos roches ne servent que d’hôtes, à ces micro-organismes qui seront la base de votre écosystème. La pierre vivante peut être aussi une concrétion de roches calcaires ou volcaniques anciennes.
Elle est souvent prélevée pour des raisons évidentes de facilité dans de faibles profondeurs. Ce sont souvent des roches éparses emportées par la houle : il suffit de remarquer l’absence de cassure sur ces roches qui nous parviennent. En effet si le pourtour est colonisé par des algues ou des invertébrés, une brisure franche et récente laisse apercevoir un cœur poreux et blanchâtre.
Il existe plusieurs provenances pour ces roches, la plus courante est l’Indonésie et l’océan pacifique. On y récolte des pierres splendides superbement colonisées par les corallines qui donneront à vos décors d’aquarium une splendide couleur rose et violette. Les formes sont variées et la porosité permet une colonisation idéale par les micros organismes et bactéries, il n’est pas rare d’y voir apparaître des Corallimorphaires (Discosomas par exemple) ou des Zoanthaires ( Zoanthus par exemple).
Attention malgré tout le temps qu'elles ont mis à arriver dans notre pays, un trajet en bateau réduira les coûts comme l'espoir de réussir votre bac! Pas de fausses économies sur ce poste, les pierres vivantes doivent voyager en avion pour que l'on puisse espérer garder en vie les animalcules et micro-bestioles vivantes ! C'est là le seul intérêt des roches vivantes!
Dans le Pacifique Sud, Samoa, Polynésie, Fidji, sont prélevées des roches aux formes abondamment tourmentées : leur prix en est excessif, et leur forme superbe génère hélas trop de nids à sédiments. Elles sont colonisées d’algues calcaires de couleurs variées et rares.
Il circule aussi des pierres issues des Caraïbes, d'Égypte et de Madagascar, mais bien que le prix de ces roches soit attractif je vous les déconseille : leurs capacités d’épuration sont fortement réduites du fait d’une densité supérieure, leur volume sera moindre pour un même poids, d’où une fausse économie.
Friables, elles se désagrègent rapidement et créent une sédimentation excessive.
 






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ces Octocoralliaires peuvent apparaître de façon spontanée sur des roches vivantes de qualité, 
ils résistent au voyage et aux conditions extrêmes de démarrage de votre biotope marin



Pourquoi des pierres vivantes :

  Les roches vivantes comme système naturel de filtration biologique est un héritage d’un[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Indonésien avant-gardiste nommé Lee Chin Eng. Au début des années 1960 sa méthode ne convainquit que difficilement les incrédules. Pour que sa méthode soit viable, il fallait laisser les roches mûrir et laisser se décomposer les parties qui ne survivent pas en aquarium
Les aquariophiles impatients ne laissaient pas ce temps nécessaire et la poussée d’ammonium et de nitrite détruisait la vie dans les bacs.
Il existe sur le pourtour des roches poreuses une population de bactéries nitrifiantes qui consomme de l’oxygène pour réduire les nitrites en nitrates. (NH4 -> NO2 -> NO3 ) Inversement, au cœur même des pierres en anaérobie d’autres bactéries transforment les nitrates dans un cycle de dénitrification complet aboutissant à l’azote, d’autres bactéries hétérotrophes dégradant les matières azotées. (NO3-> NO2-> 2NO -> N2 )
Il est inutile d’ensemencer en bactéries un bac récifal débutant, les pierres apportant en quantité suffisante la vie indispensable à la création de l’équilibre. Même le sable récoltera des habitants de vos roches. Si l’écumeur est le poumon de votre aquarium, les pierres vivantes en seront les reins, remplaçant tout autre système de filtration.
Première étape, photo Atlantide/Dupont
 
LES HÔTES DÉSIRABLES ET INDÉSIRABLES
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Vous savez maintenant qua vos roches vivantes sont le support de macro et micro organismes : on parle d'un million d’individus par mètre cube de roche. La surface poreuse d’une grosse roche, si l’on pouvait la déployer, représenterait jusqu'à un kilomètre carré de surface !
Vous risquez dans les hôtes appréciables, de répertorier des mollusques, des escargots, des Bernard l’ermite, ophiures, oursins, étoiles de mer, des sabelles, des vers, des algues supérieures, des coraux, des coquillages, des crevettes et bien d’autres.
Tout cela pourrait être idyllique si, et oui il y a un si, s’il n’existait pas des locataires indésirables. La plus connue doit certainement être la squille ou mantis (Gonodactylus ) crustacé prédateur, doué d’intelligence qui l’amène à ne jamais se faire prendre deux fois dans un même piège. Les Aiptasias, sorte de petite anémone qui se multiplie par scissiparité, les algues ballons envahissantes du type Valonia, les Planaires, les vers urticants, les crabes, les Nudibranches, Heliacus aerola perforateurs de polypes, et bien d’autres sont le coté négatif des pierres vivantes. Je ne m’étendrai pas aujourd’hui sur ces hôtes indésirables de l’aquarium récifal, ils sont suffisamment nombreux et destructeurs pour qu'un jour je leur crée une page pour eux seuls. Sachez seulement que ses sales bestioles sont arrivées cachées dans le dédale de vos pierres vivantes et souvent dans des tailles qui les rendent indécelables
 
Vouloir éradiquer les Aiptasias conduit parfois à les multiplier, les seuls moyens efficace de lutte sont :
les Lysmata wurdemani, le Chelmon rostratus, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], l'hydroxyde de calcium en pâte que l'Anémone ingère.
 
COMMENT FABRIQUER SON DÉCOR en pierres vivantes ?
Il vous faut prévoir suffisamment de circulation d’eau autour de vos roches pour éviter la sédimentation excessive et un meilleur renouvellement de l’eau au contact de vos roches pour une épuration maximum. Vous devez placer votre décor directement sur la vitre du fond et non sur du sable : évitez les équilibres instables. Faites preuve d’imagination, aérez votre décor, limitez la surface de contact des pierres entre elles. Penser aux LEGO de votre enfance : vous pouvez assembler vos roches en les reliant par des fils de pêche via un petit trou à la perceuse, pour son passage discret. Cette même perceuse peut vous permettre le passage à travers une roche, d’un rejet de pompe. Aquarium System commercialise une pâte bi-composant époxy vous permettant des assemblages même sous l’eau, les colles Zap gel d'E.S.V. sont aussi utilisables à condition de faire la prise hors de l'eau : le séchage est très rapide. Les décors stéréotypés que l’on rencontre dans les aquariums d’amateurs, sont certainement dus à un manque de réflexion au démarrage du bac. Si vous maintenez des coraux durs à croissance rapide comme les Acropora, le démontage ou la réfection du décor devient quasi impossible avec le temps.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En vogue il y a encore peu de temps, les systèmes de brassage des sédiments sous les pierres vivantes associés à des supports pour surélever le décors, connaissent maintenant de nombreux détracteurs.
La méthode n'est pourtant pas mauvaise, mais elle doit être orchestré de manière intelligente. C'est en amont qu'il faudra prévoir l'accés aux pompes qui soulèverons les sédiments, car bien sur à pulser sous les roches, celles-ci risquent de s'encrasser vite. La puissance aussi doit bien être considéré, il faut beaucoup de puissance pour soulever les sédiments, et plus le bac est long plus il faudra de sources pour arriver à nettoyer la totalité du sol sous les roches.
Entre les pierres vivantes et la plage de sable avant il faudra intercaler une bande de verre ou de PVC, posé à chant et pas nécessairement collé, sur laquelle reposerons certaines roches. Une structure en tube PVC ou autre, permettra de maintenir la hauteur équivalente à la bande de verre les pierres vivantes du décors, cela afin que les flux des pompes sous le décors ne chasse pas le sable sur la partie visible.
Ce brassage devra opéré de jour et par intermittence pour ne pas trop perturber les poissons et invertébrés. La problématique restera de guider les sédiments vers la sur verse puis vers un principe efficace de retenu des sédiments (décante lamellaire, feutre fin type mico filtre Dennerle, ou les cônes de tissus filtrants de Deltec) et de compenser la hauteur perdu sur l'ensemble du décors par la structure portante, les Coraux durs comme le Acroporas ayant besoin de place pour croître en hauteur, les aquariums conventionnels de 600mm de hauteur seront insuffisant, et au dessus ce sont vos bras qui n'irons plus jusqu'au bas de l'aquarium. ce principe est donc destiné aux aquariums de grande taille dont la hauteur souvent permet ce rehaussement.
 
 
COMMENT CHOISIR SES PIERRES VIVANTES ?
Nous mettons dans notre aquarium les faces agrémentées de corallines encroûtantes roses du coté visible, mais lorsque l’on reçoit les roches les parties exposées à la lumière du soleil sont recouvertes par des algues de toutes sortes et des sédiments, et c’est parfois le dessous qui est rose.
Variez les formes : les pierres plates serviront à fabriquer des surplombs permettant de maintenir les animaux craignant la puissance des HQI, et il sera facile d’y fixer vos invertébrés. Les formes massives seront les piliers de votre édifice, et une base efficace pour monter votre décor en hauteur.
Dans un aquarium récifal, le fort courant dû aux pompes permet aux déchets d’être entraînés vers la décantation où ils seront siphonnés (cas des détritus légers en suspension), ou, pour les sédiments les plus lourds, d’être recueillis par gravité, si vos pierres sont agrémentées de fortes cavités. Les roches vont, par leur forme tortueuse, accumuler les matières non dégradables qui seront des sources de phosphates et de nutriments pour de nombreuses sortes d’algues indésirables. L’effet esthétique des roches très découpées sera peut être au rendez-vous, mais le siphonnage malaisé.
 
CONCLUSION. 
Il existe plusieurs sortes de dénitrateur et nous en parlerons ultérieurement, mais une conclusion simple s’impose : la dénitrification naturelle opérée au sein des pierres vivantes remplace avantageusement tout système de dénitratation dans un microcosme récifal, s' il n’est pas sursaturé en matières organiques.
Outre l’aspect esthétique des roches vivantes, la fonction épuratrice indéniable rend obligatoire leur présence dans un bac marin peuplé d’invertébrés.
N’oubliez pas que ce sont des êtres vivants qui assument ces fonctions au cœur de vos roches, et le traitement au cuivre ou le nettoyage à l’eau douce rend stérile vos pierres et vos espoirs, de même qu'une exposition prolongée à l'air en fait périr les habitants.
Pour le transport de vos pierres, utilisez des caisses en polystyrène que le marchand devra mettre à votre disposition lors de l'achat, recouvrez-les de linges humides (eau de mer!) , puis stocker les ensuite dans des bidons ou carrément dans la baignoire avec des pompes de brassage !
Avant de finaliser votre décor laissez vos pierres dans votre aquarium en eau, en les étalant sur toute la surface du sol . Guettez les claquements nocturnes des squilles pour pouvoir éventuellement isoler la pierre hébergeant le parasite.
De même, enfoncez dans les infractuosités des roches un tournevis à chaque fois que l'entrée du trou est comblé par un enchevêtrement de petit cailloux ou coquilles : un crabe s'est certainement construit là une porte de cette façon ! Les oursins devront être isolés dans la décantation avant identification et preuve de leur innocuité.
 
CONSEIL :
Lorsque vous achetez des roches en carton sachez que dans le poids payé, vous avez compté : la boue, le sable, les fragments inutilisables, les algues en putréfaction, l’eau au fond des cartons et parfois le poids de l’emballage ! Si votre magasin est compétent en eau de mer, le choix de pierres acclimatées n’est peut être pas plus cher.
Si votre commerçant n’écume pas, n’éclaire pas, ni ne brasse ses pierres vous prenez le risque en lui en achetant de perdre beaucoup de vie sur ces pierres, même si le prix en est inférieur le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ?
Par contre, il est normal que des pierres stockées dans de bonnes conditions soit claires et sans algues, elles exploseront sous un éclairage puissant et dans une eau neuve chargée de nutriments. 
Lors de l'achat vérifiez dans le magasin ce que sont devenus les roches dans les bacs d'exposition, si vous devez rajouter des pierres dans un bac qui est déjà peuplé, gare à une éventuelle montée de nitrites. N'achetez que des pierres provenant de bacs où des poissons ont déjà été introduits (bacs d'expo en bon état par exemple)

ASTUCE :
 Des cloisons en PVC pour supporter le décor, ou la chasse impitoyable aux sédiments
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Lorsque les coraux ont trouvé leur place et croissent avec bonheur dans votre aquarium, la réfection de celui-ci peut devenir une gageure. Le brassage et les animaux fouisseurs ( Concombres, valancienna, Ambligobius ) ont mis en suspension les sédiments accessibles, le siphonnage régulier de la décantation permettra leur élimination, mais que se passe-t-il sous ce somptueux décor en pierres vivantes, empilé avec amour ?[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Seul remède : aspirer sous les pierres, plus facile à dire qu’à faire ! Sauf si vous avez pris la précaution de laisser le passage sans avoir à tout démonter. L’utilisation de portions de PVC alimentaire ou de casiers en verre ( voir croquis ), évitant l’encombrement du sol, la mobilité des roches placé à l’avant vous facilitera la vie tout en masquant ces décors hétéroclites. Ne prévoyez pas de trop grandes hauteurs, juste de quoi passer un tuyau et éventuellement de quoi clocher votre sol.
Abandonnez l'idée de passer des tuyauteries pour remettre en suspension les sédiments.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En effet, ceux-ci se redéposeraient sur le décor et les animaux, favorisant la croissance d'algues indésirables. Une fine couche de sédiment sur les roches empêcherait la pénétration de l'eau par capillarité dans les pierres, limitant d'autant leur pouvoir de transformation des nitrates en azote.
  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Photos Rhashida OSSEN (île Maurice)

INTRODUCTION des pierres vivantes DANS L’AQUARIUM 
Quelques bases pour la préparation de vos pierres vivantes.
Vous avez deux possibilités lors du choix de vos précieuses roches : soit des P.V. brutes, soit des P.V. acclimatées et nettoyées.
Les P.V. livrées directement dans leur emballage d’origine, sont à réserver aux aquariophiles confirmés : il faudra en effet trier le bon du mauvais dans la faune et la flore abondante dont elles sont recouvertes.
Il faut aussi rincer à l’eau de mer tous les sédiments, boue et sable les recouvrant.
Ces éléments n’auront pas supporté le voyage, d’autres s’altéreront irrémédiablement, la dégradation de ces organismes en décomposition entraînera une montée d’ammonium et de nitrites virulente dans votre aquarium. Odeur ( sulfure d’hydrogène ) et ambiance glauque au rendez-vous.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Arrivé à ce stade, la méthodologie est la même pour des P.V. acclimatées.
Les paramètres de l’eau ainsi que le matériel mis en œuvre devront être celui de votre installation définitive. Pensez par exemple à la densité et à la température. Vos pierres neuves devront être fortement brassées, pour cela ne construisez pas votre décor immédiatement mais étalez vos roches sur toute la surface du fond de l’aquarium. Vous devez éclairer votre aquarium dès l’introduction des P.V., d’abord sur une période de 6 heures par jour. De jour en jour augmentez la durée d’ensoleillement d’une heure, jusqu’aux 12 heures journalières. Démarrer votre aquarium en l’éclairant 12 heures par jour directement n’est pas préjudiciable à mon humble avis bien au contraire.
Siphonnez régulièrement les sédiments. Attendez 4 à 6 semaines pour introduire les premiers détritivores et le double pour le sable. La prolifération des algues est normal et ne doit pas vous inquiéter si elle ne tarde pas à disparaître..
 
 

Abri Sous Roche© Copyright 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Administrateur de la Famille Aquarecifal02  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Gégé84
Admin

Localisation : le Pontet 84130
Date d'inscription : 11/01/2014
Age : 49
Messages : 6695
Points : 7481
Réputation : 0

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES PIERRES VIVANTES

Message par jamy02 le Jeu 16 Jan - 21:30

merci gégé Wink

jamy02
Admin

Localisation : st-quentin 02100
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 40
Messages : 4719
Points : 5012
Réputation : 10

http://aquarecifal02.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum